Les amis plus lointains


Traductions. Cliquez sur le drapeau. Click on the flag.

Blog Archive

About Me

melanie
Châteaubriant, Pays de la Mée (Bretagne), France
Afficher mon profil complet
samedi 9 août 2008
Je vois sur vos blogs plein de mets savoureux qui m'incitent à me lécher les babines ! Je vous envoie donc une partie de ce que, mes amis et moi, nous avons mangé au restaurant "La Bouillabaisse bretonne" au Croisic.

Dans l'ordre des photos :
- Pétoncles farcis
- Marmites de Coquilles saint Jacques
- Ile flottante
- Profiterolles
et je ne vous parle pas du reste ! Ca vous fait envie, n'est-ce pas ?

On your blogs I have seen so many tasty dishes that make me lick my lips
I am therefore sending you something that my friends and I ate at the restaurant "La Bouillabaisse Bretonne" at Croisic.

The photos in order:
-- Stuffed Scallops
-- Pots of Coquilles St. Jacques
-- Floating Island
-- Profiterolles
....and I won't mention the rest !

Don't they look just absolutely delicious ?



Für Übersetzungen, klicken Sie bitte hier: http://translate.google.com/translate_t Und gebe Sie den Link :
vendredi 8 août 2008
(chez Bernard Bresnu, le forgeron de Saffré)

Le vieux soufflet de forge accompagne la renaissance de cet art de proximité. Et rendez-vous le 11 août pour la suite de "Iron-Story" avec un objet pratiquement inconnu.

The old forge bellows add to the revival of this local skill

If you return on August 11 you will see the continuation of my "Iron-Story" with an object ... very rare.


Für Übersetzungen, klicken Sie bitte hier: http://translate.google.com/translate_t Und gebe Sie den Link : http://chateaubriant-et-mee-daily-photo.blogspot.com/2008/08/august-theme-4-le-soufflet.html
jeudi 7 août 2008
Sur la gauche : un panneau d'affichage d'expression libre.
Sur la droite : une armoire de sous-répartition pour le téléphone
Entre les deux : une corbeille à papiers.

Il était une fois une armoire métallique triste et sale, au milieu d'un mur gris de la Rue des Déportés Résistants. France-Télécom, souhaitant intégrer son mobilier dans l'environnement, organisa un concours de peinture.

Et voilà qu'un beau matin de mai 1994 l'armoire grise est devenue fenêtre bleue entr'ouverte sur un fond ocre-rose, avec des glycines tombant du balcon bleu et un petit gilet d'enfant séchant devant.

Miracle ? Le miracle est plus grand que vous ne le croyez car, le long de cette armoire, passent 800 élèves, deux à quatre fois par jour et, en 14 ans (et demi), pas un graffiti n'est venu gâcher l'oeuvre d'art. N'est-ce pas merveilleux ?

On the left we see a billboard for free expression.
On the right, a telephone box.
Between the two, a rubbish bin.

Once upon a time there was a metal phone box, sad and dirty, in front of a grey wall on the Rue des Déportés Resistants.

France-Telecom, wishing to integrate its street furniture into the environment, organized a painting competition.

And now, on a beautiful morning in May 1994 the grey cabinet became a blue, opening window on a background of ochre and pink. And, with wisteria falling from the balcony onto a small child's blue vest.

Miracle ? The miracle is greater than you think because, beside this cabinet, 800 students congregate two or four times a day, and in 14 1/2 years there has been NO graffiti to spoil this work of art. Isn't that wonderful ?

Für Übersetzungen, klicken Sie bitte hier: http://translate.google.com/translate_t Und gebe Sie den Link : http://chateaubriant-et-mee-daily-photo.blogspot.com/2008/08/electro-dco.html

mercredi 6 août 2008
Le fer est un métal précieux, qui est devenu rare et cher. Des hommes ont décidé de faire une oeuvre d'art collective, pour échanger leurs connaissances et leurs techniques. Ils ont ramassé, pour cela, les cerclages des roues de charrettes qu'on trouve encore dans les fermes.

Voici une autre image de ces cerclages, et des roues de charrettes ayant encore leur cerclage métallique. Et rendez-vous le 8 août pour la suite de "Iron-Story".





































Iron is a precious metal, which has become rare and expensive. A group of men have decided to make a collective work of art, to share their knowledge and techniques. To this end, they have collected these iron wheel straps, that are still found on farms.

Here, you see another image of these straps, and wheeled carts with their steel wheels still intact.

If you return on August 8 you will see the continuation of my "Iron-Story".



Für Übersetzungen, klicken Sie bitte hier: http://translate.google.com/translate_t Und gebe Sie den Link : http://chateaubriant-et-mee-daily-photo.blogspot.com/2008/08/august-theme3-cerclages-de-roues.html
mardi 5 août 2008
Je suis allée chercher du pain, à un distributeur automatique, sur la route de Moisdon. Il n'y en avait plus. Mais, sur le bord de la route il y avait des roses. Je les ai prises en photo, tranquillement, sans me presser. Au moment où j'allais repartir ,un vieil homme, marchant avec une canne, a frappé à ma vitre. "On peut savoir ce que vous avez photographié ?". "Mais oui, monsieur", lui ai-je répondu poliment, en lui montrant les clichés sur mon appareil photo ,"j'ai photographié les roses" . "Ah ? Pourtant elles ne sont pas belles ces roses" m'a-t-il dit, interloqué.

Elles ne sont pas belles ces roses ?

Je connaissais :
- vert de rage
- bleu de froid
- blanc de peur (vous savez, c'est quand on a une peur bleue !)
- rouge de colère (vous savez, c'est quand on est saisi d'une colère noire !)

Je suis désolée d'avoir découvert des "roses de méfiance".

I was looking for bread at a vending machine on the road to Moisdon.
There was none left.
But on the roadside there were some roses.
I took a photo, quietly and without hurrying.
As I was going home, an old man, walking with his cane, knocked on my car window.
"May I see what you've photographed ?"
"But yes, Sir" , I politely replied, showing him the pictures on my camera.
"I've photographed the roses."
"Ah ? Yet they are not beautiful roses," he said, disconcerted.

They are not beautiful roses?

I knew:
-- Green with envy
-- Blue with cold
-- White with fear, (you know, when you are white with blue fear !)
-- Red with rage, (you know, when you are seized with black anger !)

I am sorry to have discovered such "mistrustful roses."

Für Übersetzungen, klicken Sie bitte hier: http://translate.google.com/translate_t Und gebe Sie den Link : http://chateaubriant-et-mee-daily-photo.blogspot.com/2008/08/couleurs-rose-de-mfiance.html
lundi 4 août 2008


Comment donner à un morceau de fer, rougi, une forme régulière prédéterminée ? En fabriquant une matrice et en utilisant une presse. Sur la photo, l'homme de gauche, nommé Bernard Bresnu, explique le procédé aux autres. La presse a une importante vis centrale et exs actionnée par un balancier muni de boules rouges.

Voici d'autres photos, et rendez-vous le 6 août pour la suite de la série (iron-story):





How do you make a piece of iron red, and into a regular predetermined shape ? By producing a matrix and using a press. In the photo, the man on the left, Bernard Bresnu, explains the process to the others.The press has a principal, central vise, operated by a handle fitted with red balls.

See other photos, and go on August 6 for the remainder of the series (iron-story).

Für Übersetzungen, klicken Sie bitte hier: http://translate.google.com/translate_t Und gebe Sie den Link : http://chateaubriant-et-mee-daily-photo.blogspot.com/2008/08/august-theme2-la-presse-boules.html



Traductions. Cliquez sur le drapeau. Click on the flag.