Les amis plus lointains


Traductions. Cliquez sur le drapeau. Click on the flag.

Blog Archive

About Me

melanie
Châteaubriant, Pays de la Mée (Bretagne), France
Afficher mon profil complet
vendredi 15 janvier 2010

Entre ciel et bidons
Ils ont tiré un trait
De béton et d’acier
La ligne d’horizon

Le soleil est monté
sur les tôles rouillées
avec tous ses rayons

Il nous fait miroiter
un éternel été
une belle saison

Nous tirerons un trait
sur nos vies enfermées
entre ciel et bidons

Poème de Antoine Bial ("choses vues ou presque")
(Photo prise dans la campagne de Moisdon)
jeudi 14 janvier 2010

(Ceci est la collection des bobines de fil, dans l'atelier de Choupette)
http://choupettecouture.e-monsite.com/).


Oeuvre en morceau, oeuvre partagée.
Ce morceau de tissu comme un parchemin,
Une peau d’âme, un morceau de nous-mêmes,
qui peut porter nos cicatrices, nos espoirs,
Nos peines et nos joies.

Puis, assembler ces pièces pour en faire une oeuvre unique.
Relier ainsi les chemins, les vies, les êtres.
Offrir au vent ces images, ces mots, ces espoirs et ces blessures,
Afin qu’il transporte au loin nos espoirs
Et apaise de sa caresse nos peines.

(source : http://www.les-fanions-de-l-espoir.com/)
mercredi 13 janvier 2010

Sur le chemin de la vie,
Un jour, je suis né,
Et bien mal m’en a pris,
Me suis mis à marcher

Sur le chemin de la vie,
Le sourire prolongé,
J’ai même marché la nuit
Et n’ai vu que beautés.

Sur le chemin de la vie
J’ai regardé autour,
Et je n’ai vu qu’amis,
Sourires et amour.

Sur le chemin de la vie
J’ai regardé en l’air.
J’ai vu des nuages, la pluie
Le soleil et le ciel clair.

Sur le chemin du bonheur
Parfois, j’ai trébuché,
Mais les autres marcheurs
M’ont bien souvent aidé.

Sur le chemin du bonheur
J’ai appris de la vie,
Qu’au grand choix, aux grandes heures
Elle m’a toujours souri.

Sur le chemin de la vie
J’ai regardé plus loin
Avec la terrible envie
De connaître mon destin.

Mais quoi que je veuille
Et quoi que je fasse
Aujourd’hui, j’en ai fait mon deuil
Ce chemin est impasse.

(Poème de Philistin Panger)
mardi 12 janvier 2010

Je viendrai te voir mon amour
Bientôt j'espère
Quand j'aurai vu l'eau sous la neige,
Les chemins de pierre tout autour du lac qui descendent
Quand j'aurai tout vu, tout appris
Bientôt j'espère,
De la beauté des nuages, et du lac qui me porte
Au soir qui tombe
(...)
Tout recevoir et tout donner
Dans le miraculeux silence
Entendre enfin les oiseaux voler ....

(texte de Michel Jonaz)

lundi 11 janvier 2010
Il fait trop froid ce jour d'hui pour trouver un poème.
Mes pieds sont glacés
Mon esprit est engourdi.


Voici quand même un poème de Maurice Carême :

Il a neigé dans l'aube rose
Si doucement neigé,
Que le chaton croit rêver.
C'est à peine s'il ose marcher.

Il a neigé dans l'aube rose
Si doucement neigé,
Que les choses
Semblent avoir changé.

Et le chaton noir n'ose
S'aventurer dans le verger,
Se sentant soudain étranger
A cette blancheur où se posent,
Comme pour le narguer,
Des moineaux effrontés.



Et voici quelques lignes, écrites par une jeune demoiselle
à la manière de Maurice Carême.

Il a neigé sur le lac gelé,
Si délicatement neigé,
Que tous les oiseaux
S'y arrêtent pour danser.


Pauline

Traductions. Cliquez sur le drapeau. Click on the flag.