Les amis plus lointains


Traductions. Cliquez sur le drapeau. Click on the flag.

Search

Chargement...

Blog Archive

About Me

melanie
Châteaubriant, Pays de la Mée (Bretagne), France
Afficher mon profil complet
vendredi 18 septembre 2009
Toujours à la Foire de Béré.
Venez-y la prochaine année. Je vous y invite.

jeudi 17 septembre 2009
A la foire (encore !) le boulanger faisait une construction en sucre. Elle est pas mignonne cette petite vache ? Elle s'appelle Bérette, (comme Béré).

Dans le stand de la Coordination Rurale, deux personnes expliquent le pourquoi de la grève du lait.

Sur la route près de chez moi, des paysans ont écrit leur détresse.

mercredi 16 septembre 2009
L'homme fabrique une cotte de mailles ...

La femme portera soutien-gorge et string ... indémaillables !

C'est ça aussi, la Foire de Béré à Châteaubriant.
(je précise quand même que les sous-vêtements en cotte de maille, c'est juste pour rire !)
mardi 15 septembre 2009
... la découverte des bambins ...

... l'accueil des personnes de la Maison de Retraite ...

... la danse en ligne ...

... et le rendez-vous des amoureux
lundi 14 septembre 2009

A l'exporama sur "Les Marches de Bretagne", j'ai vu l'Ecorcheur ...

« L’écorcheur loue ses bras pour faire la guerre. Il n’a que de petites armes, braquemarts ou coutils, et attaque, à l’arrière, tous les isolés et fuyards du champ de bataille, notamment pour récupérer les heaumes et les armures. Car le métal coûte cher à cette époque. En présence d’un chevalier, l’écorcheur ne tue pas. Il s’empare de l’armure et échange le personnage contre une forte rançon. En dehors des temps de guerre, il s’attaque aux pauvres gens. Pour soutirer de l'argent, il use de cruels moyens. Les documents d'enquête de l’époque parlent de : homme pendu, homme crucifié, homme roty, gens crucifiés, rotys et pendus...  »

On raconte que Duguesclin reçut la mission d’emmener des compagnies d’Ecorcheurs en Espagne pour guerroyer contre Pierre le Cruel. Ils y allèrent dans l’espoir d’un gros butin. Il y eut beaucoup de morts : c’est ainsi que le Roi diminua l‘influence de l’Ecorcherie en France. Brrr…

Les gentes dames, avec beaucoup de civilité, ont accueilli les visteurs et montré leur savoir-faire en utilisant le "métier à peigne".

Ce sont tous des militants de "L'Essor Blinois" au château de Blain. Contact@chateau-blain.com

Traductions. Cliquez sur le drapeau. Click on the flag.