Les amis plus lointains


Traductions. Cliquez sur le drapeau. Click on the flag.

Search

Chargement...

Blog Archive

About Me

melanie
Châteaubriant, Pays de la Mée (Bretagne), France
Afficher mon profil complet
vendredi 2 juillet 2010

Ni la rouge, ni la verte.
Entre la rouge et la verte,
à quoi pouvait bien servir cette machine ?
Si vous le trouvez, je vous chanterai une chanson.


Et ceci, qu'est-ce que cela peut bien être ? C'est pas un outil !



Et ceci est mon 500e message !

-----------------

Explication : cette machine à double siège est une machine à planter les choux.

Savez vous planter les choux , à la mode à la mode
Savez vous planter les choux , à la mode de chez nous ?


On les plante avec le doigt , à la mode à la mode
On les plante avec le doigt , à la mode de chez nous.

Et la ritournelle continue ...
On les plante avec le pied ..
On les plante avec le coude ...
On les plante avec le nez ...
On les plante avec le front ...
...

cependant que les danseurs posent à terre le doigt, puis le pied, le coude, le nez, le front ... Gymnastique collective, rigolade garantie. Mais faut être jeune pour faire ça ! Voici l'air de la chanson :
http://www.dailymotion.com/video/xzk27_savez-vous-planter-des-choux_music
mercredi 30 juin 2010
Voici un bas-fourneau, permettant de passer directement du minerai au fer.

Mais qu'y a-t-il dans les cylindres métalliques de l'outil actionné par mon ami le forgeron ? A quoi peut servir cet outil ?



Réponse : je croyais que vous auriez trouvé facilement ! Cet objet est un soufflet à double piston, actionné par la main de l'homme, pour favoriser la combustion dans les bas-fourneaux. Chacun des deux cylindres métalliques contient un soufflet en cuir en accordéon. Les deux cylindres communiquent par l'intérieur. Le levier permet de fermer un des soufflets en ouvrant l'autre.

Celui de la photo, restauré par Bernard Bresnu, date de 1890. Il porte l'inscription "Enfer et ses fils, Paris". Enfer, pour le métier des fabricants de fer, fallait le faire : ces diables d'hommes ont le pouvoir maléfique de transformer la pierre en un métal rougeoyant !
lundi 28 juin 2010
Ceci est MON 498e message ! Je n'ai pas compté les vôtres, amis visiteurs !
Mais il y en a au moins 5 fois plus.

Cette semaine je vous invite à découvrir des outils anciens.
Celui-ci, par exemple !



et à quoi peut bien servir l'orifice que l'on voit à droite ?


Photo prise le 25 juin. Réponse mercredi !

Réponse : ceci est un fourneau à la japonaise. Dans la partie centrale (un peu arrondie) on met le charbon de bois, en attente. Dans la partie creuse on alterne minerai de fer et charbon de bois. L'orifice, à droite, est celui d'un soufflet destiné à activer la combustion. Fer, carbone, chaleur : au bout d'un certain temps il reste, dans le creuset, une loupe de fer rougeoyante. Attention, c'est pas de la fonte ! C'est la fabrication du fer, à l'ancienne, par méthode directe : directement du minerai au fer. Cette méthode est retrouvée, actuellement, par les "férons" (fabricants de fer).

Traductions. Cliquez sur le drapeau. Click on the flag.