Les amis plus lointains


Traductions. Cliquez sur le drapeau. Click on the flag.

Blog Archive

About Me

melanie
Châteaubriant, Pays de la Mée (Bretagne), France
Afficher mon profil complet
lundi 17 janvier 2011
Eve. Une mise au monde heurtée. Aveugle de naissance. Famille perturbée par l’alcoolisme. La fillette ne se développe pas normalement. A six ans on la met dans un institut médico-éducatif. Premiers drames « Je pleurais pour ne pas quitter ma famille » dit-elle mais finalement « là j’ai appris le piano. J’en suis heureuse. Mais pour les études, c’est resté très insuffisant. Je m’en suis mordu les doigts depuis. C’est en grandissant qu’on comprend ».

20 ans, le bel âge paraît-il. Pour Eve il n’y a pas de structure d’accueil. Retour chez les parents. Plus aucun soutien psychologique et pédagogique. « Je suis restée assise ou couchée pendant 6 ans ».

Et puis l’espoir d’une autre vie. Une famille qu’elle connaît propose de prendre la jeune fille chez eux. Par sympathie ? Non, parce qu’elle a une allocation d’adulte handicapé. Elle le saura trop tard.

« Ce fut le désastre », dit Eve. Dijon, puis Châteaubriant. La jeune fille est séquestrée dans sa chambre, volets fermés, interdiction de les ouvrir. Eve est nue, presque toute la journée. Les sévices se multiplient. Impossible à raconter. Les voisins sont-ils au courant de la présence de la jeune fille et de ce qui se passe ? Oui ? Non ? ils ne diront rien. Le médecin non plus.

Eve dépérit. Déprime, plus la force de manger. Elle ne contrôle plus son corps, elle vomit, elle défèque sous elle. La "famille" la fait interner. Les services psychiatriques remarquent que la jeune fille ne semble pas atteinte de maladie mentale. Mais elle ne dit rien. Elle a peur. " On " a tant exercé de menaces contre elle.

Les services psychiatriques comprennent qu’il ne faut pas la remettre dans le milieu "familial". A Châteaubriant, justement, Danièle a fait une formation pour être "accueillant familial" . Après un mois d’essai en mai 2004, Eve est accueillie par Danièle depuis juin 2004.

« Tout de suite nous nous sommes comprises » dit Danie, qui est chargée de protéger Eve, de l’aider à se construire. « Et moi je n’ai jamais été aussi heureuse de ma vie » ajoute Danie avec élan.

« Nous sommes heureuses toutes les deux » dit Eve avec un sourire chaleureux.

Danie et Eve, inséparables, font de la marche à pied, participent aux thés dansants, passent de la musique à la maison. Eve a sa chambre, elle s’habitue peu à peu aux lieux, commence à trouver son indépendance pour un certain nombre de tâches.

Malgré sa cécité, Eve sait se servir à boire, elle utilise le téléphone (avez-vous remarqué que la touche 5 comporte un point en relief ?). Elle suit très bien les émissions à la télé : une bonne ouie compense les yeux qu’elle n’a jamais eus.

Mais les journées sont longues quand même. Danie, et une voisine, se démènent pour elle, trouvent des livres en braille, lui offrent un lecteur de CD... La jeune fille rêve de reprendre le piano. C’est alors, heureux concours de circonstances, que le Rotary propose de satisfaire des « rêves ». Coup de chance, Eve l’apprend et, avec Danie, elle explique sa situation, et son désir.

8 mars, journée de la femme. Au milieu du "beau monde", Eve apprend qu’elle a gagné un synthétiseur. L’émotion l’envahit. « Je vais mettre le CD à la chaîne et puis jouer. Je joue souvent à l’oreille, je laisse mes doigts trouver la note juste. Ca vient tout seul ».

C’est une belle histoire, non ?

Danie qui, de son côté, a connu aussi une vie difficile, et Eve, la jeune fille martyrisée, sont peu à peu en train de construire une nouvelle vie.

« Nous nous sommes trouvées » disent-elles.

(PS : c’est une histoire d’argent qui a fait " chuter " la famille : après avoir mis Eve à Pont-Piétin, elle a continué à se servir de son carnet de chèques sans savoir que celui-ci était automatiquement bloqué par l’hospitalisation. Chèques sans provision. Plainte de commerçants castelbriantais. Eve accepte de porter plainte à son tour, pour faire comprendre sa situation. Effarement des gendarmes. Ce n’est qu’au bout de longs mois qu’Eve finit par révéler ce qu’on lui a fait subir. L’affaire vient de passer au tribunal de Nantes.
La femme a été condamnée de 10 ans de prison).


Pour en savoir plus sur l'horreur humaine, lire ici : http://maitremo.fr/2011/01/07/noel/. Mais attention : c'est à en faire des cauchemars.

9 commentaires:

""°o.O Nancy O.o°"" a dit…

*** Parfois les hommes peuvent devenir de vrais monstres ... cette histoire est touchantes. Heureusement Ève est heureuse aujourd'hui, elle a été entendue et Danie est d'un grand soutien pour cette jeune femme dont le début de vie a été dur, très dur !! :-(
Merci de nous avoir parlé d’Ève, de tout coeur je pense à elle et merci à toi pour cette belle publication d'une histoire vraie; GROS BISOUS !!! ***

Chipie a dit…

Eve courage... Bravo !

ALAIN a dit…

Une histoire difficile et malheureusement, pas si rare.

Etienne a dit…

Bravo et Merci, Mélanie, pour le récit de cette histoire terrible qui fort heureusement se termine bien : ouf !
Puis-je me permettre de le retranscrire sur notre site (avec un lien vers sa source ?)
Courtoisement,
Pour l'association Famidac
Étienne Frommelt, Président
--------------------
http://www.famidac.fr : l'association des accueillants familiaux et de leurs partenaires.

melanie a dit…

Bonjour Etienne, écrivez moi, je vous donnerai l'adresse de Eve et Danie

melanie44036@gmail.com

Vous pouvez aussi faire un lien sur l'article d'origine :

http://www.journal-la-mee.fr/2538-eve-aveugle-battue-violee

A bientôt !

Marguerite-marie a dit…

j'ai suivi avec horreur cette affaire et j'ai lu le verdict dans le journal.
Il n'y a pas de mots pour qualifier ces tortionnaires.
Bravo aux deux amies Eve et Danie!

""°o.O Nancy O.o°"" a dit…

✿ ✿ ✿ Un petit coucou déposé chez toi en ce mardi matin Mélanie ! Passe une belle journée ! GROS BISOUS !!!! :o) ✿ ✿ ✿

claude a dit…

J'ai vu un reportage à la télé sur cette affaire. Je souhaite un Eve une bien meilleure vie que celle qu'elle a vécue avant Danie.
Heureusement que cette terrible histoire a eu une fin heureuse.
Je suis aussi les évènement de Tunisie.

Chipie a dit…

Je reviens... ça me fait penser à une chanson "Eve lève toi et danse avec la vie.." de Julie Piétri... ça passait sur les ondes il y a 25 ans je crois, si je ne me trompe pas... Dans le cas présent, Eve s'est "levée" !!


Traductions. Cliquez sur le drapeau. Click on the flag.