Les amis plus lointains


Traductions. Cliquez sur le drapeau. Click on the flag.

Blog Archive

About Me

melanie
Châteaubriant, Pays de la Mée (Bretagne), France
Afficher mon profil complet
mercredi 23 décembre 2009

Voici un message venu des régions de France
Où il fait à peu près bon l'hiver
(mais l'été trop chaud !)
Tandis que le nord grelotte.



Mais connaissez-vous l'histoire du mot "pétanque" ? Cela vient de l'occitan : a pes tanca qui veut dire à pieds joints. Tout a commencé, dit-on, en 1910.. À l’époque, les spectateurs avaient la possibilité de louer des chaises pour assister aux parties de boules. Mais il y avait de nombreuses protestations, car les gens assis à proximité du cochonnet n’hésitaient pas à donner de petits coups de pied dans les boules, pour les rapprocher du but, lorsque cela pouvait arranger un copain…
À l’inverse, pour ceux qu’on n’aimait pas, un coup de talon envoyait la boule sous
les chaises ! Alors il fut décidé de retirer les chaises. À l’exception de celle
de Pépé Jules qui ne pouvait plus se tenir debout.

Mon grand-père, qui le voyait lancer des boules depuis sa chaise, enrageant de ne plus pouvoir jouer, lui proposa un jour de faire autrement : “Tu vas rester assis,
on va jouer sur une distance de trois mètres, et nous, on va tracer un rond autour de ta chaise : c’est de là qu’on jouera…” Voilà comment fut inventé le cercle
de lancer…Il fut ensuite décidé que toutes les personnes qui ne pourraient plus se tenir en équilibre sur un pied, les personnes âgées ou handicapées, pourraient désormais se tenir debout, les pieds joints (a pes tanca) dans un emplacement correspondant à celui de la chaise de Jules. La pétanque était née.
(récit de Martine Pilate)- http://www.quintaisport.fr/

(photos : santons de Provence, exposition à Châteaubriant)

2 commentaires:

Kris a dit…

It’s that time of year again! I’m doing the rounds and apologising for my complete failure to more regularly offer comment on everybody’s incredible efforts for the year. I know how hard it can be to keep up with the daily grind of everyday posting, and want to thank you for your efforts.

I especially want to wish festive greetings for all from down here at [nearly] the end of the world, the bottom of Tasmania.

So, if you could delete whatever is not applicable, I’d like to wish you a very pleasant/merry/happy/wonderful/safe Amaterasu; Ashurall; Beiwe; Choimus; Christmas; Dazh Boh; Dongzhi; Goru; Hanukkah; Hogmanay; Junkanoo; Karachun; Koleda; Lenæa; Meán Geimhridh; Modranicht; New Years; Ras as-Sana; Rozhanitsa Feast; Şeva Zistanê; shōgatsu; Summer Solstice [if you're in the Southern Hemisphere]; Sviatki; Winter solstice [if you're in the Northern Hemisphere]; Yalda; Yule-tide; Ziemassvētki; and Коляда!

With a hearty three cheers from Kris, Jen, Henry and Ezra!

Emiliane a dit…

Quel beau récit très coloré.. la chaleur s'invite dans les coeurs.. moi non plus je n'aime pas ces régions en été ou alors à l'ombre des platanes à regarder les joueurs de pétanque.
Très bonne journée Mélanie..


Traductions. Cliquez sur le drapeau. Click on the flag.