Les amis plus lointains


Traductions. Cliquez sur le drapeau. Click on the flag.

Blog Archive

About Me

melanie
Châteaubriant, Pays de la Mée (Bretagne), France
Afficher mon profil complet
mercredi 16 décembre 2009

(Cette dame a 102 ans et demi !)

On a si peu de temps

Il y a déjà longtemps
J'avais à peine dix ans
Et je courais tant
Pour arrêter le temps.

Il y a déjà longtemps,
J'ai eu vingt ans,
Et je pensais pourtant
Qu'il ferait toujours beau temps.

Il n'y a pas si longtemps
Que j'ai eu mes trente ans,
Et je me disais en ce temps
Que je mourrais dans pas longtemps.

Et quand j'ai eu quarante ans,
Je les ai chantés en dansant,
Je les ai dansés en buvant,
Je les ai bus en pleurant,
Je les ai pleurés en pensant
Que bientôt j'aurais cinquante ans.

Et puis j'ai eu cinquante ans
Et en regardant jouer mes enfants,
Je me disais que peut-être en partant
Je n'aurais pas soixante ans.

Mais un jour j'ai eu soixante ans
Sans avoir vu passer le temps,
Et je me suis dit que peut-être j'aurai encore le temps
De connaître mes petits-enfants
Et d'avoir soixante-dix ans.

Et maintenant j'ai soixante-dix ans,
Et je me dis souvent
Que de dix en dix ans,
Je suis mort bien souvent.

Et je me dis souvent
Que je mourrai je ne sais pas quand,
Mais que je mourrai en pensant
Qu'on a si peu de temps.

Auteur : HAJ NASSAR Tarik

(La Maison de Retraite de Châteaubriant a organisé des "Olympiades" entre équipes de personnes âgées)

7 commentaires:

Jacob a dit…

How nice! My blessing on those who help us old folks out from time to time.

Chipie a dit…

Un chouette poème...

Emiliane a dit…

Un très beau poème .. et surtout de bonnes activités pour ces personnes ..

claude a dit…

Il faut aussi se dire qu'on a le temps de partir à partir du moment où tout va bien.
Par exemple participer à ces olympiades et pouvoir lire des poèmes.

Bergson a dit…

tony Parker a du souci à ce faire

kirnette a dit…

Beau poème, et oui nous n'aurons jamais assez de temps !
Sympa ces olympiades comme quoi il,n'y a pas d'âge pour se mettre aux sports ! Il suffit d'adapter les conditions...

Marguerite-marie a dit…

un très beau poème et carrément trés lucide.C'est aussi la fête dans les maisons de retraite, c'est émouvant de voir comme la plupart des personnes âgées sont contentes pendant ces moments de distractions.


Traductions. Cliquez sur le drapeau. Click on the flag.