Les amis plus lointains


Traductions. Cliquez sur le drapeau. Click on the flag.

Blog Archive

About Me

melanie
Châteaubriant, Pays de la Mée (Bretagne), France
Afficher mon profil complet
vendredi 11 décembre 2009

Les amoureux fervents et les savants austères
Aiment également, dans leur mûre saison,
Les chats puissants et doux, orgueil de la maison,
Qui comme eux sont frileux et comme eux sédentaires.

Amis de la science et de la volupté,
Ils cherchent le silence et l’horreur des ténèbres;
L'Erèbe les eût pris pour ses coursiers funèbres,
S’ils pouvaient au servage incliner leur fierté.

Ils prennent en songeant les nobles attitudes
Des grands sphinx allongés au fond des solitudes,
Qui semblent s’endormir dans un rêve sans fin;

Leurs reins féconds sont pleins d'étincelles magiques,
Et des parcelles d'or, ainsi qu'un sable fin,
Etoilent vaguement leurs prunelles mystiques.





Charles Baudelaire, Les fleurs du Mal

7 commentaires:

Jacob a dit…

Could the curious cat get burned?

Emiliane a dit…

Froid prévu .. mais bon il fallait s'y attendre .. devant ce joli poële, le chat sera heureux..
Bon Week-end Mélanie ..

claude a dit…

Oui, il fait froid aussi ici. Très beau poème de baudelaire que j'ai choisi aussi pour accompagner mon ciel du vendredi.

Brigitte a dit…

Et oui, mon sphinx à moi s'allonge dans... mes chaussures !

Chipie a dit…

Vite au coin du feu...

ALAIN a dit…

J'aime bien ces poèles.

Brigitte a dit…

Coucou du dimanche soir, passes une bonne semaine. Il fait froid et on aimerait bien rester auprès du poële, le chat sur les genoux, à relire Baudelaire.. et les autres.


Traductions. Cliquez sur le drapeau. Click on the flag.