Les amis plus lointains


Traductions. Cliquez sur le drapeau. Click on the flag.

Blog Archive

About Me

melanie
Châteaubriant, Pays de la Mée (Bretagne), France
Afficher mon profil complet
mardi 1 décembre 2009

Je n’aime pas les maisons neuves :
Leur visage est indifférent;
Les anciennes ont l’air de veuves
Qui se souviennent en pleurant.
Les lézardes de leur vieux plâtre
Semblent les rides d’un vieillard ;
Leurs vitres au reflet verdâtre
Ont comme un triste et bon regard
J’aime les âtres noirs de suie,
D’où l’on entend bruire en l’air
Les hirondelles ou la pluie
Avec le printemps ou l’hiver;(...)
Le toit dont fléchissent les pentes,
Le grenier aux ais vermoulus,
Qui fait rêver sous les charpentes
A des forêts qui ne sont plus.

Sully-Prudhomme (Les Solitudes).

(Merci à Marguerite-Marie pour ce poème !)

5 commentaires:

Jacob a dit…

I don't understand all of the poem, but I love this old house - what great stones...and your photograph is superb!

Chipie a dit…

Encore une maison sympathique... Prise où ? à Moisdon ?

Emiliane a dit…

Elle est plaisante cette maison .. le poème est tout à fait en accord.

Brigitte a dit…

Qu'elle est belle ! qu'il est beau, (mais un peu triste) ce poème,
après une journée de travail la petite pause poésie-photo que tu offres fait un bien fou !

Miss_Yves a dit…

Bel accord entre ta photo et le poème!


Traductions. Cliquez sur le drapeau. Click on the flag.