Les amis plus lointains


Traductions. Cliquez sur le drapeau. Click on the flag.

Blog Archive

About Me

melanie
Châteaubriant, Pays de la Mée (Bretagne), France
Afficher mon profil complet
vendredi 3 octobre 2008
De grands cormorans, sagement en ligne sur les bouées du barrage d'Arzal. Un petit souvenir des vacances. merci à Claude.

Here comes the cormorants, wisely online on the buoys of the dam of Arzal. A vacation souvenir. thank you to Claude.

Cliquer ici pour voir les photos des autres participants

Click here to view thumbnails for all participants

8 commentaires:

Tanya a dit…

That is so cute, a bird on every buoy! Beautiful photo!

Hilda a dit…

Cute! Lovely place — I can just sit there for hours!

Mignon! Lovely place - je peux juste rester là pendant des heures!

Chipie a dit…

Ces cormorans sont bien élevés...

Webradio a dit…

Bonjour !
Ils ont oublié leur gilet jaune aujourd'hui...

babooshka a dit…

That is an amazing image. We have cormorants but they never sit like this.

claude a dit…

Ils sont drôles ces cormorans ! A chacun sa bouée jaune, pas besoin de gilet de sauvetage. C'est bien, Mélanie, les souvenirs d'enfance, hein !!!

Marguerite-Marie a dit…

mais c'est tout simplement incroyable ...ils sont dressés et la dompteuse se cache.
J'ai beaucoup aimé la série "petits coins"

Hilda a dit…

About your comment on my post today:

Oh Melanie, I completely understand your anger at the situation. I had such a hard time writing the text to accompany the photo. I wanted people to know the truth about life in Manila, but I did not want to sound defensive about my own blessings. Neither did I want to sound like I was accusing anyone for the situation. It took me a long time to write that little paragraph. I kept re-writing and editing it. And it still depressed me tremendously afterward. My husband and I do what we can supporting various charities and causes, but I still always feel that it is never enough…

À propos de vos commentaires sur mon message aujourd'hui:

Oh Melanie, je comprends votre colère face à la situation. J'ai eu de la difficulté à écrire le texte d'accompagnement à la photo. Je voulait que les gens de connaître la vérité sur la vie, à Manille, mais je ne voulais pas à la bonne défensive à propos de mon propre bénédictions. N'a pas non Je veux son comme je l'ai été toute personne l'accusant de la situation. Il m'a fallu beaucoup de temps à écrire ce petit paragraphe. Je l'ai gardé ré-écriture et de l'éditer. Et il m'a toujours très déprimé après. Mon mari et moi faire ce que nous pouvons soutenir divers organismes de bienfaisance et de causes, mais je continue toujours l'impression que ce n'est jamais assez ...


Traductions. Cliquez sur le drapeau. Click on the flag.