Les amis plus lointains


Traductions. Cliquez sur le drapeau. Click on the flag.

Blog Archive

About Me

melanie
Châteaubriant, Pays de la Mée (Bretagne), France
Afficher mon profil complet
vendredi 3 septembre 2010
Eh oui, hier jeudi 2 septembre, c'était la rentrée des classes. Pas trop de tristesse chez les enfants. Ici des fillettes jouent à pousse-pousse : la première gamine est expulsée du banc par la poussée des autres, et revient se mettre la dernière, pour recommencer.


Dans l'école René Guy Cadou, seuls les petits nouveaux en Maternelle sont rentrés le matin. Ils découvrent les jeux. Ici la balançoire sur ressorts et le plaisir de la vitesse.



... et là, les premiers essais d'escalade avec descente en toboggan. Ah ! La vie est belle pour les petits. Tant mieux pour eux.

7 commentaires:

Chipie a dit…

Il va falloir en faire "des devoirs" pour tous ces petits jusqu'à l'âge adulte !! Bonne rentrée

claude a dit…

Coucou Mélanie.
Merci pour ton long com., avec lequel je suis assez d'accord, d'ailleurs.
La société change et pas toujours dans le son sens. J'ai eu sûrement de la chance que ma Maman ne travaille pas mais moi j'ai travaillé quand mes enfants étaient scolarisés mais il n'étaient pas livrés à eux-même.
Par contre, je me souviens qu'on avait un peu d'éducation à l'école en plus de l'enseignement.
Avoir le respect pour sa maîtresse et plus tard pour les profs, et si on dérapait on était rappelé à l'ordre.
Enfin !
J'ai pensé à mon dernier petit fils Théo (4 ans) C'est sa seconde année et l'année il a fait sa première rentrée, les doigts dans nez, ses parents étaient plus malades que lui.
Je vois que tu as fait ta rentrée aussi, toi.
Bonne continuation !

Brigitte a dit…

Je ne suis pas d'accord avec ce que je lis en général à propos de la rentrée, NON ce n'était pas mieux "avant" !
Tout n'est pas parfait chez Mme l'Education Nationale mais quand même, les élèves sont un peu mieux traités, un peu moins humiliés et rejetés que "dans le temps" Je suis persuadée qu'il y a moins d'exclus maintenant (les gauchers contrariés, les dyslexiques qui étaient considérés comme des abrutis, les pauvres qu'on négligeait et méprisait...)
Il y a des progrès encore à faire, aménagement des horaires, contenu des enseignements, mais tout irait beaucoup mieux si les parents eux-mêmes étaient respectés dans leur identité de citoyen (droit au travail par exemple...)
Je te remercie d'avoir montré des enfants souriants

Bergson a dit…

des photos digne d'un grand reporter

Bonne foire à toi

Marguerite-marie a dit…

on sait quand ils commencent ces petits et ils ont beaucoup de temps devant eux pour aimer ou pas l'école. je tiens toujours à dire combien j'ai aimé l'école , la "communale" et après.
Je veux aussi te dire à toi combien j'aurais été triste que tu ne nous reviennes pas.

Château-Gontierdailyphoto a dit…

Cela me rappelle le bon temps où mes filles étaient en maternelle ...maintenant c'est le collèqe...

Miss_Yves a dit…

Une photo charmante!


Traductions. Cliquez sur le drapeau. Click on the flag.