Les amis plus lointains


Traductions. Cliquez sur le drapeau. Click on the flag.

Blog Archive

About Me

melanie
Châteaubriant, Pays de la Mée (Bretagne), France
Afficher mon profil complet
mercredi 24 mars 2010
Et voici une oeuvre collective. Qu'est-ce ?




A l'oeuvre on connaît l'Artisan.
Quelques rayons de miel sans maître se trouvèrent,
Des Frelons les réclamèrent.
Des Abeilles s'opposant,
Devant certaine Guêpe on traduisit la cause.
Il était malaisé de décider la chose.
Les témoins déposaient qu'autour de ces rayons
Des animaux ailés, bourdonnants, un peu longs,
De couleur fort tannée et tels que les Abeilles,
Avaient longtemps paru. Mais quoi ! dans les Frelons
Ces enseignes étaient pareilles.

La Guêpe, ne sachant que dire à ces raisons,
Fit enquête nouvelle, et pour plus de lumière
Entendit une fourmilière.
Le point n'en put être éclairci.
De grâce, à quoi bon tout ceci ?
Dit une Abeille fort prudente,
Depuis tantôt six mois que la cause est pendante,
Nous voici comme aux premiers jours.
Pendant cela le miel se gâte.
Il est temps désormais que le juge se hâte:
N'a-t-il point assez léché l'Ours?
Sans tant de contredits et d'interlocutoires,
Et de fatras, et de grimoires,
Travaillons, les Frelons et nous:
On verra qui sait faire, avec un suc si doux,
Des cellules si bien bâties.

Le refus des Frelons fit voir
Que cet art passait leur savoir;
Et la Guêpe adjugea le miel à leurs parties.

Plût à Dieu qu'on réglât ainsi tous les procès !
Que des Turcs en cela l'on suivît la méthode!
Le simple sens commun nous tiendrait lieu de Code;
Il ne faudrait point tant de frais;

Au lieu qu'on nous mange, on nous gruge,
On nous mine par des longueurs;
On fait tant, à la fin, que l'huître est pour le juge,
Les écailles pour les plaideurs.

(Jean de la Fontaine)

La photo ci-dessus (et co-dessous) est un gros plan d'un nid de frelons !

8 commentaires:

Chipie a dit…

Bonjour ! Je ne pensais pas à ça... Je croyais que c'était quelque chose qui se... mangeait !

Brigitte a dit…

Jean de la Fontaine (1621-1695)mériterait une plus grande place dans nos écoles, et sur le chevet de nos dirigeants ! Quand aux frelons ils sont parfois asiatiques et tuent nos abeilles...

claude a dit…

Ben quen tu as ça sous le toit de ta maison, tu appelle vite fait les pompiers. J'ai horreur de ces bestioles.

kirnette a dit…

Vilaines bêtes mais bien jolie sculpture.
J'adore cette matière, le rendu de ta photo est doux et goûteux et comme dit Chipie on aurait presque envie d'en manger !

Marguerite-marie a dit…

voilà encore une sage fable pour une photo surprenant. J'ai cru que ton boulanger avait brassé de la pâte pour en faire une sculpture.
je t'ai décerné une distinction.

Bergson a dit…

je pensais à la pate à pain de notre boulanger

ALAIN a dit…

Impressionant ! Ca fait froid dans le dos.

Miss_Yves a dit…

Je croyais aussi que c'était de la pâte à pain ou une boule de mastic.
bravo pour l'effet de surprise!
J'espère que le chocolat n'est pas mis à l'index !


Traductions. Cliquez sur le drapeau. Click on the flag.